La Communauté d’agglomération Hénin-Carvin a confié à Territoires Soixante-Deux l’aménagement du quartier de la gare et de ses abords afin d’en créer un véritable lieu de vie et d’échanges. Les élus ont visité le chantier afin d’en apprécier l’avancement.

Un état des lieux de l’avancée du chantier

Michel Dagbert, Président du Conseil Départemental du Pas-de-Calais, Daniel Maciejasz, Maire de Libercourt, Jean-Pierre Corbisez, Président de la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin et Philippe Kemel, Vice-Président ont effectué une visite commentée de l’opération.

Le quartier a entamé sa métamorphose depuis septembre 2016 : l’extension du parking de 157 places est opérationnelle depuis le mois de janvier dernier, l’aménagement du parvis ainsi que la création de la voie bus sont en cours de réalisation. Prochaines étapes : le réaménagement du giratoire Schumann devrait débuter à partir de juillet, suivra ensuite la viabilisation des terrains destinés à accueillir logements et services, pour créer un véritable lieu de vie autour de la gare.

Un enjeu multimodal d’importance pour le territoire

Utilisée par des habitants venant du territoire de l’agglomération et au-delà, la gare est desservie par 77 TER en moyenne par semaine permettant de rejoindre la métropole lilloise, Lens, Valenciennes et Douai. En tant que 18ème gare régionale et 3ème gare du territoire d’Artois-Gohelle, elle joue donc un rôle essentiel dans l’objectif de report modal vers le rail pour les déplacements en direction de la métropole lilloise, dont l’accès routier est saturé.

Afin de soutenir les modes de déplacement alternatifs à la voiture, plusieurs institutions financent une partie de l’opération : Le FEDER Transports, le Conseil Régional, le Conseil Départemental (au titre du Contrat Territorial pour le Développement Durable) et l’Etat (aide pour les Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte).

+ d’infos sur le projet d’aménagement ici.