Ce matin, l’équipe fondatrice du projet Tropicalia et les élus de la Communauté d’Agglomération des Deux Baies en Montreuillois (CA2BM) présentaient officiellement une nouvelle attraction qui ouvrira ses portes en 2021 sur la ZAC du Champ Gretz : une serre tropicale de 20 000 m2, la plus grande au monde.

Bruno Cousein, président de la CA2BM, se félicite d’une telle implantation sur le territoire.

« Quand on m’a présenté ce projet inattendu, je l’ai trouvé ambitieux, démesuré mais terriblement séduisant. S’il avait une chance de fonctionner, il fallait que nous l’accompagnions »

La ZAC du Champ Gretz, pilotée par la SEM, était le terrain propice pour le rayonnement de ce projet colossal : la gare de Rang-du-Fliers est située au pied de la ZAC, la proximité de l’A16 est également un atout majeur, drainant touristes locaux, britanniques, hollandais comme ceux des régions au nord de Paris.

« Je voulais permettre à tout le monde de profiter d’une immersion tropicale, un projet qui reflète ma vision de toute la beauté que l’on trouve dans la nature. J’ai imaginé ce monde tropical dans un écrin, immersif et accessible à tous toute l’année », Dr Cédric Guérin, président fondateur de Tropicalia.

Le projet architectural a été imaginé de manière éco-responsable (usage des énergies renouvelables pour le chauffage notamment, parking largement végétalisé, une promenade plantée autour du site, …) et en totale intégration avec son environnement.

« Nous nous sommes inspirés du paysage et de la topographie du site pour faire rayonner cette structure de manière harmonieuse, explique le cabinet d’architectes Coldefy. En outre, la superficie du site (15 hectares) permet d’envisager des extensions dans le futur. »

D’une température constante de 26 degrés, Tropicalia promet un dépaysement total sous son dôme de cristal : une flore luxuriante, une cascade de 25m de hauteur ainsi que des oiseaux nectarivores et des papillons en totale liberté, des reptiles et des poissons. Le visiteur fera appel à tous ses sens à chaque visite !

En bref :

  • Début des travaux au premier trimestre 2019 pour une ouverture en 2021
  • Budget : 50 millions d’euros
  • 500 000 visiteurs/an attendus

 

Visionner la vidéo de présentation :