Territoires Soixante-Deux a organisé une visite du chantier de construction de 17 maisons groupées, qu’elle réalise pour le compte de Maisons & Cités en VEFA sur l’opération ZAC de la Maille Verte à Oignies. Elle était accompagnée de Christophe Pilch, Président de la SEM et Président de la Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin, de Fabienne Dupuis, Maire et son équipe municipale.

Un programme immobilier performant

Un état des lieux a été effectué sur ce chantier, permettant ainsi d’évaluer l’avancée des travaux mais également de mettre en valeur les compétences de promoteur public de la SEM au cœur des opérations d’aménagement qu’elle pilote. 17 logements locatifs sociaux sont en cours de construction, comprenant 12 T4 en R+1 et 5 T3 en plain-pied adaptés pour les personnes à mobilité réduite. Ils offrent des performances énergétiques optimisées visées par la RT 2012 -10% : ballon d’eau chaude thermodynamique, chaudière gaz à condensation. Dans ce cadre, une attention particulière est portée sur l’étanchéité à l’air des bâtiments et au traitement des ponts thermiques. L’architecture, de style traditionnel avec une touche contemporaine, est signée Archi2S à Lille.
Démarré en septembre 2017, le chantier touche bientôt à sa fin, la livraison étant prévue fin mars.
Pour la SEM, il s’agit de la deuxième opération réalisée en VEFA pour le compte de Maisons & Cités. Le premier programme, comprenant 25 logements collectifs, vient d’être livré à Billy-Berclau au sein de l’opération ZAC Pasteur.

La ZAC de la Maille Verte : objectif 20 logements/an

  • Au cœur de l’opération d’aménagement, le quartier prend forme depuis 2017 autour du Chemin de la Justice :
  • Une première phase de 35 lots libres a été réalisée, dont la majorité des constructions est achevée,
  • Un programme SRCJ de 28 maisons en accession PSLA a été livré en totalité,
  • Un programme Habitat Hauts de France de 22 maisons locatives sociales est en cours de construction,
  • Les études réglementaires se poursuivent sur la seconde phase d’aménagement.
L’objectif est de maintenir la réalisation de 20 logements/an, pour atteindre à terme 400 logements sur les 38 hectares de l’opération.