Description du projet

La Communauté d’Agglomération du Calaisis a concédé, en décembre 2002, la réalisation de l’aménagement de la zone du Virval, qui s’étend sur 107 hectares, à la croisée des autoroutes A16 et A26.
Inscrit au Schéma Directeur du Calaisis, cet aménagement a pour objet de développer l’accueil d’activités économiques dans le secteur tertiaire, secondaire et touristique, et de permettre la relocalisation du centre hospitalier de Calais. Le projet s’est inscrit dans une démarche environnementale PALME.

Compétences mises en œuvre – missions

  • Acquisition du foncier nécessaire à la réalisation de l’opération d’aménagement
  • Mise en œuvre de la procédure de DUP
  • Etudes opérationnelles pour la mise en œuvre des procédures réglementaires nécessaire à la constructibilité des terrains (ZAC, loi sur l’eau, études de desserte routières et autoroutières, écologiques, archéologiques, etc)
  • suivi du chantier de construction des voiries, réseaux divers dont réseau de chaleur, cheminements doux, zone verte, aménagements paysagers, bassins paysagers et roselières, démolition d’habitations
  • commercialisation des emprises cessibles pour l’implantation du centre hospitalier de Calais, un Ehpad, des services techniques, 2 cliniques, 2 bâtiments économique, et un projet touristique
  • Organisation et mise en œuvre des procédures de consultation et sélection des intervenants et entreprises de l’opération
  • Signature, gestion de tous les contrats de l’opération
  • Gestion administrative, financière et comptable de l’opération

Synthèse

  • Territoires Soixante Deux est aménageur dans le cadre d’une convention publique d’aménagement notifiée par la communauté d’agglomération Cap Calaisis le 6 mars 2003
  • Aménagement de la ZAC du Virval sur une superficie de 100 hectares permettant la réalisation d’un vaste programme économique sur les thémes de la santé et du tourisme principalement
  • Aménagement en plusieurs phases, sur 14 années.

Actions spécifiques :

  • Création de roselières et bassins paysagers pour gérer les eaux du site.
  • Création des infrastructures de dessertes (routières et douces) de qualité assurant le bien être des utilisateurs et assurant la liaison de la ZAC avec le tissu urbain, mise en place d’une desserte bus
  • Création importante d’espaces publics et liaisons viaires et douces qualitatifs.

Date de la concession d’aménagement : 6 mars 2003
Durée contractuelle de la concession : 14 ans
Coût global de l’opération : 33,7 M€ HT